Formation dans le secteur du film

Les partenaires sociaux du secteur cinématographique s'engagent à donner à chaque collaborateur la possibilité de bénéficier d'une formation pendant les heures de travail, soit dans le cadre de l'exécution du travail, soit dans le cadre des objectifs de l'entreprise.

Combien de jours de formation doivent-ils être suivis?

La loi Peeters prévoit un minimum de cinq jours de formation par employé sur une période de deux ans.

Cependant, ce nombre n'est pas encore atteint dans le secteur du film, mais les partenaires sociaux se sont engagés à élaborer un cadre pour la réalisation pratique de cet effort de formation et à atteindre les jours de formation statutaires par an par équivalent temps plein.

Quelles sont les formations qui entrent en ligne de compte?

La formation ou l'éducation signifient:

  • les initiatives formelles de formation continue
  • formation en cours d'emploi et stages internes
  • participation à des conférences, des séminaires et des master classes
  • auto-apprentissage et e-learning

Ceux-ci peuvent être organisés en interne sur le lieu de travail et à l'extérieur de l'entreprise et peuvent être suivis à tout moment.

La formation est organisée soit par l'employeur, soit à sa demande ou avec l'accord de tiers.

Quel soutien est prévu pour les entreprises?

mediarte fournira aux employeurs le soutien nécessaire, entre autres,

  • accompagner les entreprises dans l'élaboration d'un plan de formation
  • développer un outil pour aider les entreprises à enregistrer les efforts de formation au niveau des entreprises et des salariés (cet instrument peut être utilisé pour établir le bilan social)
  • annoncer des primes pour la formation et guider les entreprises dans la demande de différentes primes pour la formation
  • compiler et annoncer toutes les formations sectorielles
  • développer une offre de formation à la demande et sur mesure pour le secteur.

Intéressé(e) par une formation?

Ces efforts de formation sont-ils surveillés?

Toutes les entreprises communiquent chaque année à Mediarte comment elles vont effectuer les différents efforts de formation.

Dans les entreprises ayant un comité d'entreprise ou en l'absence de délégation syndicale, le plan de formation est soumis pour information et conseil au comité d'entreprise ou, en l'absence du syndicat, à la délégation syndicale.

Si ce plan de formation n'est pas connu, l'employeur ne pourra pas recevoir de soutien financier de la part de mediarte.

Download CCT formation dans le secteur du film 2017-2018
PDF - 86.08KB

Cela pourrait vous intéresser